Comment accompagner sa téléprospection grâce au SEO pour en tirer le maximum ?

La téléprospection a pour objectif de faire connaître votre activité auprès de nouveaux clients potentiels. Elle vous permet de cibler des entreprises ou des particuliers et d’atteindre facilement votre objectif. Cependant, ce n’est pas une solution miracle. Si vous voulez en tirer le maximum, vous allez devoir intégrer votre téléprospection à une stratégie de marketing plus large.

Téléprospection et SEO font-ils bon ménage ?

Le SEO a pour objectif d’améliorer votre référencement. À terme, cela vous permet de toucher plus facilement votre cible. L’avantage, c’est que les prospects qui tombent sur votre site le font suite à une recherche qu’ils ont faite. Résultat, ils ont le sentiment que votre entreprise répond à une de leurs questions où à un de leurs besoins.

De son côté, la téléprospection a plus de mal à convaincre le prospect que votre entreprise répond à un de ses besoins. Le SEO vient donc combler l’un des défauts majeurs de la téléprospection. Avec une campagne de netlinking mise en place en même temps qu’une campagne de téléprospection, vous gagnez donc en efficacité.

Les avantages de la téléprospection sur le SEO ?

Trop souvent, les jeunes entrepreneurs considèrent la téléprospection comme une version désuète du SEO. Le référencement naturel compensant les défauts de la prospection par téléphone, ils pensent pouvoir désormais s’en passer. Pourtant, la téléprospection a de nombreux avantages qui viennent compenser les défauts du SEO. Un autre argument en faveur de leur complémentarité.

  Trouvez les meilleurs NDD expirés sur ExpireSEO.com

Effectivement, le SEO fonctionne particulièrement bien parce qu’il s’appuie sur les recherches des prospects. Il est donc rare de se tromper de cible. En revanche, il met du temps à fonctionner (souvent jusqu’à 6 mois) alors que la prospection téléphonique fonctionne immédiatement. De plus, si le SEO consiste à placer un filet en espérant remonter une belle prise, la téléprospection est beaucoup plus précise et ciblée.

Comment faire travailler téléprospection et marketing digital en synergie ?

Considérer le SEO et la téléprospection comme des rivaux est le meilleur moyen de passer à côté de leur complémentarité. Pour les faire travailler en synergie, il faut mettre en place une stratégie intelligente qui prend en compte leurs forces. Les deux techniques ont les moyens de créer des leads (tout comme les newsletters, les réseaux sociaux, les vidéos, etc.), mais chacune doit être mise à profit différemment.

La stratégie la plus souvent adoptée consiste à travailler le plus efficacement possible son SEO afin d’attirer les prospects. L’idéal est ensuite d’obtenir leurs coordonnées à travers une expérience utilisateur bien pensée. La téléprospection peut alors intervenir pour faire sortir les internautes de leur passivité. Avec ce contact plus direct, il est plus simple de faire passer à l’acte un prospect qui aura été préparé longuement par votre stratégie digitale.

Pourquoi avoir un bon téléprospecteur ?

Avant toute chose, nous attirons votre attention sur le fait que le travail de SEO ne fera pas tout. En effet, une fois le prospect au téléphone, il faudra encore le convaincre, sans cela, vous ne réaliserez pas de chiffre d’affaires. Il est donc nécessaire de ne pas négliger la phase de recrutement et de ne pas se précipiter dans le choix.

  • Bien évidemment, plus la personne aura de l’expérience dans le domaine de la vente, et plus vous aurez de chance que le téléprospecteur conclut la vente et génère un chiffre d’affaires. Maintenant, vous pouvez également voir sur le long terme et former une personne novice, qui restera dans l’entreprise et qui se plaira à y évoluer.
  • De la même manière, il est important de suivre les indicateurs de votre société et des différents employés pour pouvoir apporter des améliorations. Vous pouvez notamment envisager de former certains employés en fonction des compétences qu’ils ont besoin d’améliorer.
  • Pensez aussi à distribuer les tâches en fonction des compétences de chacun, pour favoriser l’épanouissement.
  Carrefour s’associe à Google : un coup dur pour le marketing de contenu ?

Comme vous le voyez, si le référencement naturel est important, vous ne pouvez pas vous baser uniquement sur ce point.

Pour attirer vers vous des téléprospecteurs qualifiés, vous avez tout intérêt à leur proposer des avantages. Le premier critère concerne évidemment le salaire. N’hésitez pas à vous renseigner sur quel est le salaire d’un teleprospecteur auprès de la concurrence, pour offrir mieux que les 1200 euros habituels. Aussi pensez à mettre en avant dans votre annonce de recrutement, les atouts de la profession. Si vous cherchez des téléprospecteurs indépendants, valorisez le travail en autonomie, qui permet de fixer ses jours et horaires de travail. C’est particulièrement recherché par les personnes ayant des enfants, car elles pourront s’organiser plus facilement.